Des aménagements imaginés par les habitants aux casernes d’Ixelles

Idées avec des palettes.
Idées avec des palettes. - D.R.

Mi-décembre, mi-janvier, mi-février et début mars, la SAU avait convié riverains, occupants temporaires et étudiants actifs sur le site de l’ancienne caserne Fritz Toussaint à participer à quatre soirées collaboratives, en visioconférence, dans le cadre de la phase d’élaboration du réaménagement des 18.000 m2 d’espaces publics du site.

Des aménagements artisanaux.
Des aménagements artisanaux. - D.R.

Sur base de ce processus participatif et du classement issu du vote des participants, compte tenu du budget disponible de 32.000 euros, la SAU a retenu une quinzaine d’aménagements tests qui seront construits ou aménagés par l’équipe de See U, qui coordonne l’occupation temporaire du site initiée par la SAU, et par des occupants temporaires (See Users). Ces modules seront inaugurés début mai et ils seront testés pendant tout l’été 2021.

Ce qui permettra aux architectes-urbanistes du bureau Anyoji-Beltrando d’affiner le projet d’aménagement des espaces publics, en fonction des usages observés. Un nouvel atelier participatif sera programmé à l’automne 2021, pour faire une évaluation collective et partagée des modules et activités proposés pendant l’été 2021.

Dans les casernes d’Ixelles.
Dans les casernes d’Ixelles. - D.R.

La conception des espaces publics constitue une étape importante de Usquare.brussels. Ils contribueront, d’une part, à l’ambiance originale du futur nouveau quartier ; et, d’autre part, à sa qualité de vie ainsi qu’à la cohérence de ses futures composantes : logements familiaux ; équipements dédiés aux activités académiques, d’entreprenariat et d’innovation ; des logements pour étudiants ; services partagés et de proximité.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Ixelles (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES