Expérience pilote à Mons: des étudiants de la FUCaM testés via un dépistage salivaire

Vidéo
Afin d'être rassuré(e)s, certain(e)s étudiant(e)s se font tester avant le week-end.
Afin d'être rassuré(e)s, certain(e)s étudiant(e)s se font tester avant le week-end. - Photos et vidéo DR

Pour l’instant sur quelque 200 tests réalisés, aucun ne s’est avéré positif.

C’est une initiative de la Fédération Wallonie-Bruxelles qui a été approuvée jeudi dernier. Toute cette semaine, le campus UCLouvain FUCaM Mons met en place une vaste opération de dépistage Covid-19 auprès de ses étudiant(e)s et des membres du personnel. « Nous avons été très réactifs pour communiquer la nouvelle à nos étudiants. Nous l’avons apprise jeudi dernier et la communication s’est faite ce week-end » souligne la responsable communication UCLouvain Hainaut Delphine Cauchies.

Un test adopté par les étudiants

Au total en deux jours, plus de 200 tests ont été effectués et tous se sont avérés négatifs. « C’est très encourageant. Chaque étudiant du campus peut retirer un kit d’auto-prélèvement salivaire et peut réaliser le test chez soi ou à l’école. Les échantillons sont alors envoyés rapidement au laboratoire et les résultats disponibles le jour même, via une plateforme UCLouvain dédiée. C’est rapide, efficace mais surtout, cela met nos étudiants plus à l’aise et en confiance qu’un test PCR. La majorité trouve que c’est plus pratique et que cela fait moins peur » explique Delphine Cauchies.

Une stratégie efficace

Sur 1.300 étudiants que compte la FUCaM, 200 tests ont été réalisés ce lundi et ce mardi. « Ce n’est pas vraiment le nombre de tests qui compte mais le nombre d’étudiants qui le réalisent. Nous ne sommes toujours qu’à 20 % de cours en présentiel donc tous ne sont pas sur le campus. La stratégie de testing est efficace et le bilan pour préparer cette rentrée à 100 % en présentiel est positif » conclut-elle.

Cette expérience pilote est essentielle pour pouvoir accueillir tout(e)s les étudiant(e)s et membres du personnel, sur les 6 campus UCLouvain, dès septembre prochain.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Mons (Hainaut)province de Hainaut
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE MONS-BORINAGE