La zone de secours NAGE crée de nouveaux emplois pour l’aide médicale urgente

La zone de secours NAGE crée de nouveaux emplois pour l’aide médicale urgente
Belga Image

La zone de secours NAGE (Namur – Andenne – Gembloux – Éghezée) a besoin de renfort pour assurer les 16.000 missions annuelles de l’aide médicale urgente, qui représentent 75 % des activités. « Cinq postes sont créés spécialement au poste de garde de Namur et une réserve de recrutement de secouristes-ambulanciers professionnels non-pompiers pour les quatre postes de garde sera constituée » a indiqué à l’agence Belga le Lieutenant Pierre-Yves Paquot-Servais, officier responsable de l’aide médicale urgente.

Cette distinction entre les emplois de pompier et de secouristes-ambulanciers est encore rare en Wallonie. Elle a été rendue depuis la réforme des zones de secours et l’arrêté royal du 23 août 2014.

« C’est utile car nous avons du mal à recruter des pompiers volontaires. Or, pour l’instant, tous nos ambulanciers sont aussi pompiers », a expliqué M. Paquot-Servais. L’engagement de secouristes ambulanciers devrait permettre de renforcer également l’effectif de pompiers.

Ce recrutement présente une particularité puisque les candidats ne sont pas tenus d’avoir obtenu un quelconque diplôme ou qualification. Pour postuler, il faut : être Belge ou citoyen d’un autre État de l’Union européenne ou de Suisse, être âgé de 18 ans au minimum, être titulaire du permis de conduire B, avoir un casier judiciaire vierge et joui des droits civils et politiques.

« La première année, les personnes engagées sont formées par nos soins pour le brevet de secouriste ambulancier et le permis C. S’ils conviennent, ils deviennent statutaires après un an de stage seulement », a conclu M. Paquot-Servais.

Infos sur www.zone-nage.be sous l’onglet « carrière ».

Découvrez tous les chiffres du coronavirus dans votre commune (nouveaux cas, incidence et vaccination)

Recherchez votre commune en tapant le code postal ou le nom

Résultat(s) de votre recherche:
Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique