18 mois de prison pour entrave à la circulation et coups sur un cycliste à Gembloux

Grosse altercation entre un automobiliste et un cycliste...
Grosse altercation entre un automobiliste et un cycliste... - Prétexte/D.R.

Une peine de dix-huit mois de prison a été prononcée, lundi par le tribunal correctionnel de Namur, à l’encontre d’un homme poursuivi pour entrave méchante à la circulation, coups sur un cycliste, menaces et dégradations mobilières commis à Gembloux, le 31 janvier 2020.

La scène a eu lieu à proximité de la gare de Gembloux. Une altercation a éclaté entre les deux individus après que l’automobiliste a fait une queue de poisson au cycliste. Ce dernier a reçu des coups au visage de la part du conducteur, avant de briser le pare-brise arrière du véhicule. L’homme est alors ressorti de la voiture, a à nouveau frappé le cycliste, avec ses pieds cette fois, avant de détruire son vélo à coups de marteau, objet avec lequel il a également menacé son opposant.

Le parquet de Namur avait requis une peine ferme de 2 ans de prison à l’encontre de l’auteur des coups, au vu « de son casier judiciaire, de ses antécédents spécifiques et des multiples chances qui lui ont déjà été accordées par la justice ». L’extinction de l’action publique a par ailleurs été constatée par le tribunal concernant le cycliste qui a brisé le pare-brise arrière de la voiture.

Belga

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Gembloux (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers