Au moins 38 morts et des dizaines de disparus après le cyclone Tauktae en Inde

Au moins 38 morts et des dizaines de disparus après le cyclone Tauktae en Inde
Belga

Le cyclone Tauktae a laissé des traces dans l’État du Gujarat après son passage lundi soir. Des maisons et des lignes électriques ont été endommagées, des arbres abattus et de nombreuses personnes ont dû fuir vers des abris. Bien que la tempête se soit apaisée mardi, des millions de personnes étaient encore sans électricité dans le Gujarat et dans l’État voisin du Maharashtra, selon des responsables.

Plus de 200.000 personnes habitant les zones côtières inférieures du Gujarat ont dû être évacuées avant que n’arrive le cyclone et ses vents de 170 km/h, ses rafales de 190 km/h et les fortes pluies qu’il a entraînées. Le chef du gouvernement du Gujarat, Vijay Rupani, a déclaré que 16.500 maisons avaient été endommagées et que 40.000 arbres avaient été déracinés. Le trafic routier, ferroviaire et aérien dans la région a été perturbé par des inondations à grande échelle.

Mardi matin, le service national d’intervention d’urgence de l’Inde a lancé des opérations de sauvetage dans le Gujarat pour déblayer les routes et rétablir l’électricité dans près de 6.000 villages, dont 3.850 étaient toujours sans électricité mardi soir.

Des dispositions spéciales ont été prises pour garantir qu’il n’y ait pas de coupure de courant dans les hôpitaux traitant des patients atteints de Covid. Le Gujarat a déclaré qu’il avait suspendu les vaccinations pendant trois jours jusqu’à mercredi.

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde