La rénovation de la Galerie Wérenne, à Namur, vient de démarrer

La rénovation de la Galerie Wérenne, à Namur, vient de démarrer

La rénovation de la Galerie Wérenne, en face de la gare de Namur, vient de débuter. Les échafaudages sont en tout cas visibles sur place.

Les travaux étaient attendus depuis longtemps, cet ancien haut lieu du commerce namurois faisant peine à voir depuis une dizaine d’années.

« C’est parti pour un peu plus de 90 jours de travaux qui vont, encore un peu plus, changer la face du quartier de la gare », confirme officiellement le cabinet de l’échevin du Patrimoine, Tanguy Auspert (cdH).

Le chantier est en fait divisé en deux lots, remportés par la même entreprise, à savoir l’entreprise Jamar, installée dans le parc Crealys, aux Isnes :

– la rénovation complète des sols (finition ‘granito’), de l’égouttage, la restauration des façades, la protection contre les nuisibles, et de la pose d’équipement (lumières LED et des caméras de surveillance) ;

– la restauration des verrières, l’adaptation des suspentes et la mise en place de casquettes et des imposts en acier foncé aux entrées de la galerie.

Budget total : 689.533 euros, TVA comprise.

Des négociations compliquées

Le début des travaux fait évidemment plaisir à tous ceux qui rêvent d’une nouvelle dynamique pour le quartier de la gare. La rénovation de la galerie est envisagée depuis de nombreuses années. Quatre cahiers des charges différents ont dû être rédigés, les premiers appels d’offres n’ayant pas permis à la Ville de recevoir des offres régulières.

Il a fallu que la commune négocie avec les autres propriétaires des lieux, ce qui n’a pas été simple. « Si le sol et la verrière sont dans le giron de la Ville de Namur, les façades des commerces ne le sont pas. Il a donc fallu trouver les différents propriétaires et entrer en contact avec ceux-ci et obtenir leur accord. Sur cet aspect du dossier, Tanguy Auspert a pu compter sur le soutien de sa collègue Stéphanie Scailquin, échevine du Commerce et de l’Urbanisme », ajoute le cabinet Auspert.

Selon ce dernier, l’objectif des travaux est de « rendre à ce passage public une homogénéité sur toute sa longueur ainsi qu’en façades d’entrée (place de la Station et rue de l’Inquiétude) et une mise en valeur de ses atouts, dont la verrière. »

« Pour les puristes, il est à noter que le dossier respecte l’aspect art-déco du site ! », souligne le cabinet Auspert.

Si tout va bien, la rénovation sera donc terminée pour l’automne prochain.

Notre sélection vidéo
Aussi en PROVINCE DE NAMUR