Vertonghen, Castagne, De Bruyne...: Roberto Martinez fait le point sur les blessures

Vertonghen, Castagne, De Bruyne...: Roberto Martinez fait le point sur les blessures

L’Euro 2020 se poursuit pour les Diables rouges, qui sont de retour dans leur QG à Tubize, au lendemain de leur victoire contre la Russie à Saint-Pétersbourg. Ce dimanche, Roberto Martinez s’est présenté devant les journalistes en conférence de presse. Interrogé sur les différents dossiers médicaux, le sélectionneur des Diables rouges a fait le point.

« Axel Witsel et Kevin De Bruyne progressent bien. Axel a eu une bonne session d’entraînement. Il est bien en avance sur ce à quoi l’on s’attendait, et je peux vous dire qu’il sera impliqué dans le match contre le Danemark. Kevin De Bruyne va intégrer le groupe et devrait s’entraîner avec demain. On devra ensuite prendre la décision de s’il voyage ou non avec l’équipe pour le match contre le Danemark », a expliqué Roberto Martinez avant de donner des nouvelles de Timothy Castagne et Jan Vertonghen, blessés contre la Russie.

« La cheville de Jan Vertonghen est gonflée. Nous attendons 48h pour que l’inflammation diminue. Je ne m’attends pas à ce qu’il rencontre des problèmes pour le match contre la Finlande (lundi 21 juin, ndlr). Nous allons maintenant voir s’il peut jouer contre le Danemark (jeudi 17 juin, ndlr). »

Quant à Timothy Castagne, sorti blessé samedi soir après un violent choc, il devrait se faire opérer mardi. Interrogé sur un probable retour du latéral droit de Leicester pour une éventuelle finale, le Catalan a répondu par une pirouette humoristique. « Si nous allons en finale, il pourra certainement venir. Mais à savoir s’il pourra être sur le terrain, j’en doute », a souri Martinez. « D’un point de vue médical, il a besoin de plus que quatre semaines. Mais depuis le cas d’Axel Witsel, qui ne devait jamais être ici après sa blessure, je n’exclus pas les miracles médicaux. »

Enfin, Roberto Martinez est revenu sur les progrès réalisés par Eden Hazard, qui lui a donné entière satisfaction contre la Russie. « C’est la première fois que je revois Eden jouer aussi librement. Hier, il jouait intuitivement et créait des situations pour l’équipe. Maintenant il faudra voir à partir de quand il sera capable le faire pendant 90 minutes. On ne sait pas combien de temps ça prendra, mais il jouera plus de minutes dans les deux prochains matches. L’environnement compte beaucoup, et il sait qu’il est très important. C’est un bon équilibre pour lui. Il donne le maximum et je n’ai jamais vu Eden bosser aussi dur en dehors des matches. Ça paye. »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Tubize (c.f. Tubize)Tubize (Brabant wallon)

Foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Diables rouges