Axel Witsel: «Tout mon travail durant cinq mois a payé»

Axel Witsel: «Tout mon travail durant cinq mois a payé»
Photo News

Monté au jeu à la 59e minute de la victoire 1-2 de la Belgique contre le Danemark, Axel Witsel a réussi son pari d’être prêt pour l’Euro. Le milieu de Dortmund a pu refouler un terrain 159 jours après sa rupture partielle du tendon d’Achille contre Leipzig. « C’est fantastique pour moi et cela montre que tout mon travail durant cinq mois a payé », a souligné Witsel au micro de la RTBF.

Montrant peu souvent ses émotions, Witsel ne pouvait pas cacher le sourire sur son visage au moment de se présenter à l’interview. « C’est normal après avoir mis autant de souffrance dans mon travail. C’est fantastique pour moi d’être de retour et cela montre que tout mon travail durant cinq mois a payé. Les sensations étaient bonnes et je dois juste encore prendre du rythme. »

Monté à la place de Leander Dendoncker, l’ancien joueur du Standard a tout de suite amené de la sérénité à l’entrejeu belge qui prenait l’eau face aux Danois. « En première période, il n’y avait pas assez de mouvement et nous pouvions montrer beaucoup mieux. Nous avons tout donné en seconde période pour revenir au score. Nous avons souffert mais il faut parfois savoir gagner de cette manière », a ajouté Witsel.

Avec 30 minutes dans les jambes jeudi, le joueur de 32 espère être de la partie lundi contre la Finlande pour le dernier match du groupe B. « Je suis prêt à enchaîner et je n’attends que ça », a assuré Witsel.

Foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Diables rouges