Travail forcé des Ouïghours: Ecolo sugère de «responsabiliser les multinationales»

Travail forcé des Ouïghours: Ecolo sugère de «responsabiliser les multinationales»
Isopix

« Il faut passer à l’étape suivante : la Justice et le gouvernement belge doivent responsabiliser les grandes multinationales de l’habillement qui ont pignon sur rue chez nous. C’est sur le plan judiciaire et sur le plan politique – pour faire adopter des obligations contraignantes de respect des droits humains pour les géants privés du textile, que nous parviendrons à gagner la bataille contre l’esclavage des Ouïghours », déclare l’élu, cité via communiqué.

Écolo fait référence à une récente enquête entamée en France, qui pourrait mener, suggère le parti, à une « enquête similaire » chez nous. À la suite d’une plainte déposée en avril par l’association Sherpa, le Collectif Éthique sur l’étiquette, l’Institut Ouïghour d’Europe et une victime ouïghoure, le Parquet national antiterroriste français a démarré une enquête pour « recel de crimes contre l’humanité », visant des géants de l’habillement comme Inditex, le groupe qui détient les marques Zara, Bershka et Pull&Bear, entre autres.

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique