Cavendish refuse de parler du record de Merckx: «Juste une victoire de plus» (vidéo)

Photonews
Photonews

Mark Cavendish est entré un peu plus dans l’histoire du Tour de France vendredi. En remportant la 13e étape entre Nîmes et Carcassonne, le Britannique a égalé le record de victoires d’étape d’Eddy Merckx sur la Grande Boucle avec un 34e succès.

« Je n’y ai pas du tout pensé en franchissant la ligne, je suis cuit », a réagi Cavendish au micro de l’organisation, encore essoufflé par son sprint. « C’était une étape très longue, il faisait chaud et il y avait beaucoup de vent. J’ai dû puiser loin dans mes ressources. J’étais à la limite dans les derniers mètres. J’avais perdu du terrain dans la préparation du sprint. J’avais reçu un avertissement des commissaires par rapport à mes mouvements de tête et d’épaule et je voulais faire attention à cela. Je n’avais donc pas mes points de repère dans le dernier virage. »

Épuisé par ses efforts, le ’Manx Express’ ne semblait pas réaliser qu’il venait d’égaler le record d’Eddy Merckx. « Pour moi, c’est juste une victoire de plus sur le Tour de France et c’est comme la première. Mon rêve d’enfant était de gagner une étape du Tour de France et j’ai travaillé tellement dur pour y arriver. J’espère que cela va créer une émulation dans le cyclisme en Grande-Bretagne et que cela va inspirer les prochaines générations », a conclu Cavendish.

Aussi en Tour de France