Tour de France: l’Autrichien Patrick Konrad remporte en solo la 16e étape

Vidéo

Patrick Konrad (Bora-hansgrohe) a remporté la 16e étape du Tour de France entre Pas de la Case et Saint-Gaudens mardi au terme de 169 km de course. L’Autrichien s’est imposé en solitaire avec 42 secondes d’avance sur l’Italien Sonny Colbrelli (Bahrain Victorious) et l’Australien Michael Matthews (BikeExchange). Arrivé 14 minutes après Konrad, Tadej Pogacar (UAE Emirates) conserve son maillot jaune de leader.

Après les abandons de Vincenzo Nibali (Trek-Segafredo) et Amund Grondahl Jansen (BikeExchange), ils n’étaient plus que 145 coureurs à prendre le départ à Pas de la Case en Andorre.

Dès les premiers mètres, Kasper Asgreen (Deceuninck-Quick Step) était le premier à lancer les hostilités et partait seul. Derrière, Jasper Stuyven (Trek-Segafredo) et Casper Pedersen (DSM) tentaient de partir en contre sans succès et Asgreen conservait 1 : 30 d’avance sur le peloton.

Dans la montée du Col de Port, la première difficulté de la journée, Asgreen était rejoint par son équipier Mattia Cattaneo (Deceuninck-Quick Step) et Michal Kwiatkowski (Ineos Grenadiers). Les trois hommes étaient finalement repris dans la descente.

À 90 kilomètres de l’arrivée, trois autres coureurs s’isolaient en tête avec Jan Bakelants (Intermarché-Wanty Gobert), Fabien Doubey (TotalEnergies) et Christopher Juul Jensen (BikeExchange). Membre d’un groupe de onze poursuivants avec notamment, David Gaudu (Groupama-FDJ), Sonny Colbrelli (Bahrain Victorious), Michael Matthews (BikeExchange), Patrick Konrad (Bora-hansgrohe) rejoignait le trio de tête dans le Col de la Core.

Peu après la jonction avec Konrad, le groupe de tête était rapidement réduit à trois après la perte de Juul Jensen, descendu pour épauler Matthews dans le groupe de poursuivants.

À 37 kilomètres de l’arrivée, Konrad faisait parler ses qualités de grimpeur dans le Col de Portet-d’Aspet pour laisser ses compagnons d’échappée sur place et tenter sa chance en solitaire. Derrière, David Gaudu plaçait une attaque dans le groupe poursuivants, suivi par Sonny Colbrelli.

Alors que Gaudu et Colbrelli étaient repris par les autres poursuivants à 15 km de la ligne, Konrad, deuxième de la 14e étape samedi à Quillan, ne faiblissait pas et pouvait célébrer la troisième victoire de sa carrière après deux titres de champion d’Autriche (2019, 2021). Derrière, Sonny Colbrelli réglait le sprint pour la deuxième place devant Michael Matthews.

Le groupe maillot jaune, pointé à 14 minutes au moment où Konrad franchissait la ligne, accélérait dans la Côte d’Aspret-Sarrat sous l’impulsion de Wout van Aert et les favoris se disputaient un sprint anecdotique, 14 minutes après Konrad. Tadej Pogacar (UAE Emirates) conserve ainsi son maillot jaune de leader devant Rigoberto Uran (EF-Nippo) et Jonas Vingegaard (Jumbo-Visma).

Mercredi, la troisième des quatre étapes dans les Pyrénées sera au programme des coureurs avec la 17e étape entre Muret et Saint-Lary-Soulan (179 km) et une arrivée au sommet du Col du Portet à 2.215 mètres d’altitude.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Membre (c.f. Vresse-sur-Semois)Vresse-sur-Semois (prov. de Namur)
Aussi en Tour de France