Le MR et le CD&V de la Ville de Bruxelles demandent au bourgmestre d’agir sans délai

Le MR et le CD&V de la Ville de Bruxelles demandent au bourgmestre d’agir sans délai
Photonews

«Sur base d’éléments relatifs aux pouvoirs du bourgmestre et à l’assistance à toute personne en danger, le bourgmestre de la Ville de Bruxelles est en mesure d’agir et de réagir face à la situation des sans-papiers en grève de la faim. Ce drame humanitaire doit prendre fin. Les grévistes doivent être soignés urgemment», a commenté le chef du groupe MR au conseil communal, David Weytsman.

Pour lui, «botter en touche et s’en remettre uniquement au gouvernement fédéral n’est pas acceptable».

Aux yeux de Bianca Debaets (CD&V), le gouvernement fédéral «a déjà pris de nombreuses mesures dans ce dossier. Il est essentiel de trouver une solution avant un drame. Philippe Close a tout en main pour l’éviter sur base d’un arrêté de police. Dans tous les cas, le bourgmestre doit prendre ses responsabilités».

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruxelles (Bruxelles-Capitale)
Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique