Saint-Gilles: cyclistes et piétons vont manifester ce lundi à la barrière

Le rond-point de la Barrière à Saint-Gilles.
Le rond-point de la Barrière à Saint-Gilles. - E.G.

Dans le sillage d’actions menées en Flandre au même moment, le GRACQ – Les Cyclistes Quotidiens, Fietsersbond, Heroes for Zero, Voetgangersbeweging, Greenpeace, Parents d’Enfants Victimes de la Route et Filter Café Filtré organisent un rassemblement ce lundi 30 août à 17h30 à la barrière de Saint-Gilles, un carrefour emblématique de la région, pour réclamer plus de sécurité pour tous sur la route.

« Peu importe le moyen de locomotion qu’il choisit, tout citoyen a le droit de pouvoir se déplacer de façon sûre. Renforcer la sécurité sur nos routes passera notamment par une prise en considération plus importante des usagers les plus vulnérables dans les endroits à risques, tels que les intersections. En Belgique, trop d’accidents surviennent sur des carrefours conçus essentiellement pour régler le flux automobile. Ignorés ou trop peu pris en compte par les pouvoirs publics, les usagers actifs en sont les premières victimes », indique l’association de défense des cyclistes Gracq dans un communiqué.

Les organisateurs réclament de poser des choix clairs pour favoriser la sécurité routière. Ils rappellent que 183 personnes sont mortes et 18.758 ont été blessées sur la route en Belgique au premier trimestre 2021.

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES