Albert Sambi Lokonga: «J’espère obtenir mes premières minutes avec les Diables»

Belga
Belga

Albert Sambi Lokonga a fait le grand saut cet été en quittant Anderlecht pour rejoindre Arsenal en Premier League. Ce lundi à l’occasion du rassemblement des Diables rouges à Tubize, le jeune milieu de terrain a livré ses impressions sur son début de saison en Angleterre, mais aussi sur sa présence dans le groupe de Roberto Martinez pour le triptyque de septembre, qui verra l’équipe nationale affronter l’Estonie jeudi en déplacement, la République tchèque dimanche à domicile et la Biélorussie le 8 septembre en déplacement, à Kazan en Russie, dans le cadre des qualifications pour la Coupe du monde 2022.

« Je me sens très bien en Angleterre », a d’emblée lancé Sambi Lokonga. « Le début de saison n’est pas facile pour Arsenal (auteur d’un 0 sur 9 en championnat, NDLR), qui est une équipe habituée à gagner. Je ne suis pas un joueur différent depuis que je suis là-bas, mais mon statut a certainement changé en arrivant dans un grand club. »

« J’espère obtenir mes premières minutes avec les Diables rouges et jouer quelques matches », a poursuivi l’ancien Anderlechtois. « J’ai encore beaucoup de choses à apprendre et je veux m’améliorer, ce que je pourrai faire en côtoyant de grands joueurs. C’est aussi pour ça que je me suis dit que partir à Arsenal cet été était la bonne chose à faire. Connaître le haut niveau en club est une chose importante pour jouer en équipe nationale par après. »

Depuis l’Euro, le débat autour des Diables rouges tourne principalement sur l’idée de rajeunissement de l’équipe. À 21 ans, Lokonga pourrait bien être un leader de cette nouvelle génération. « Je n’ai pas parlé avec Roberto Martinez au sujet de la génération 2026 », a confié Sambi Lokonga. « Ce n’est pas à moi de juger s’il y a besoin de rajeunir l’équipe, mais quand on voit les prestations de Jérémy Doku à l’Euro, on peut dire que les jeunes sont prêts. Est-ce que je serai un leader au Mondial 2026 ? Je ne sais pas dire, car c’est encore loin et beaucoup de choses peuvent changer d’ici là. Mais je pense qu’on aura de très bons joueurs avec Saelemaekers, De Ketelaere, Verschaeren, Doku et il y en aura encore plein d’autres qui arriveront d’ici là. »

Enfin, Sambi Lokonga a évoqué le début de saison de son ancien club Anderlecht. « Ça fait mal parce que ce n’est pas les débuts attendus pour un club comme Anderlecht, mais quand j’étais encore là, la situation était similaire. Il faudra attendre la fin de la saison pour juger. Le club est toujours en progression. Il y a des jeunes, mais aussi de nouveaux venus qui doivent s’intégrer. Il faut avoir confiance aux idées de Vincent Kompany. »

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Diables rouges