Vertonghen ne pense pas encore à la retraite: «J’ai encore des choses à apporter»

Vidéo
Vertonghen ne pense pas encore à la retraite: «J’ai encore des choses à apporter»
Photo News

Jan Vertonghen est à ce jour le joueur belge le plus capé avec 131 caps au compteur. Un record qui, à en croire le gaucher de 34 ans, n’en restera pas là. Le défenseur de Benfica n’envisage pas de s’arrêter avec l’équipe nationale.

« Chacun doit prendre la décision en son âme et conscience. Ces dernières années, nous avons eu Fellaini, Kompany, Dembélé ou encore Defour qui se sont arrêtés, mais ils avaient leurs raisons pour cela, souvent à cause de pépins physiques. S’ils étaient restés à 100 %, ils seraient peut-être encore internationaux », a souligné Jan Vertonghen lundi lors d’une conférence de presse à Tubize.

« Je me sens encore bien physiquement et j’ai la sensation que je peux encore apporter beaucoup ici. Lorsque je n’aurai plus ce sentiment, je tirerai moi-même un trait sur ma carrière internationale », a assuré l’ancien de Tottenham. « Je ne peux donc pas promettre que ce sentiment sera encore présent en 2022. Je veux cependant jouer au football à un haut niveau le plus longtemps possible. C’est la raison pour laquelle j’ai choisi Benfica, un club à la hauteur de mes ambitions. D’un autre côté, je ne suis pas Benjamin Button, je sens que je vieillis. Le matin, je ne saute pas directement de mon lit vers le terrain. J’ai besoin d’un peu plus de temps sur la table de massage et dans la salle de sport », a avoué ’Sterke Jan’.

Avec l’âge grandissant, de plus en plus de maux peuvent jouer un rôle. « Il y a deux semaines, j’étais blessé et je m’attendais à être absent 3 ou 4 semaines. Finalement, j’étais de retour beaucoup plus tôt, mais le match contre le PSV en Ligue des champions était encore un peu trop proche. Je n’étais pas guéri à 100 %, j’ai pris un risque, mais j’ai bien récupéré le match du dimanche en championnat », a reconnu le défenseur. « L’inconvénient avec des blessures musculaires, c’est que lorsque vous ressentez quelque chose, il est déjà trop tard. Pour le moment, je ne ressens rien et nous allons surveiller cela avec le staff médical. Si je continue à me sentir bien à l’entraînement lors des prochains jours, j’espère pouvoir jouer jeudi. Le coach sait que je préférerais jouer chaque match. »

Un match jeudi qui en appellera deux autres. « C’est aussi un triptyque important en vue de la qualification pour la Coupe du monde. Un 9 sur 9 est évidemment l’objectif, mais un 7 sur 9 ne serait pas une mauvaise chose. La Belgique doit entamer chaque match pour le remporter. Sur le papier, ce ne sont pas des adversaires très sexy, mais il s’agit malgré tout de matchs très importants pour nous, car nous voulons les gagner », a confirmé l’homme aux 131 caps. »

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Tubize (c.f. Tubize)Tubize (Brabant wallon)

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Diables rouges