Plus d’une centaine d’animaux saisis dans une animalerie près de Gand

Photo d’illustration
Photo d’illustration - Isopix

La police locale de la zone Puyenbroeck a reçu mardi un signalement concernant le magasin d’animaux Droopy. «Un visiteur a dit avoir entendu des bruits provenant d’un hangar situé à l’arrière du magasin. Comme l’animalerie était fermée depuis plusieurs jours, nos services d’intervention se sont rendus sur place et ont trouvé plusieurs chiens, chats et poulets. Les animaux avaient peu ou pas de nourriture et étaient assis là dans leurs propres excréments».

Le service chargé du bien-être des animaux en Flandre a été prévenu, et mercredi plus d’une centaine d’animaux ont été saisis. «On parle de neuf chiens, 19 chats, plusieurs oiseaux, une vingtaine de lapins, sept cochons d’Inde, des hamsters, des souris et pas moins de 67 poules. Plusieurs animaux morts ont également été retrouvés. Les bêtes rescapées ont été emmenées en sécurité dans divers refuges. Le service de bien-être des animaux en Flandre a dressé un procès-verbal à l’encontre du propriétaire qui devra assumer ses responsabilités», a indiqué la police.

Le propriétaire des lieux avait déjà été épinglé pour des faits similaires en 2019, et avait dû comparaître devant le tribunal correctionnel de Gand. Des mesures lui avaient été imposées, auxquelles il ne s’est vraisemblablement pas conformé. Le parquet de Flandre orientale ne peut pas encore donner d’informations sur les conséquences pénales de la saisie de cette semaine.

Notre sélection vidéo
Aussi en Faits divers