Intempéries: début de l’évacuation des déchets entreposés en bord de Meuse à Engis

Intempéries: début de l’évacuation des déchets entreposés en bord de Meuse à Engis

L’évacuation des 35.000 tonnes de déchets des inondations de la mi-juillet stockées en bordure de Meuse à Hermalle-sous-Huy, près d’Engis en province de Liège a commencé cette semaine. C’est ce qu’a annoncé mardi la Spaque, l’opérateur spécialisé dans l’assainissement des sols pollués en charge du site. L’opération devrait se poursuivre jusqu’à la fin du mois de décembre.

Le chantier fonctionnera du lundi au vendredi de 07h00 à 18h00. La quasi-totalité des déchets sera acheminée jusqu’à un quai de chargement voisin et évacuée par voie fluviale vers des centres de traitement et de valorisation, « matière » pour 26.000 tonnes et « énergétique » pour le reste.

La Spaque affirme que des mesures seront prises durant toute la durée des opérations afin de limiter les désagréments pour le voisinage. Ainsi, des moyens seront déployés pour limiter la propagation des poussières et des odeurs et pour contrer la prolifération de rongeurs. Des analyses de la qualité de l’air ambiant et des poussières seront également réalisées régulièrement. Un plan d’intervention a aussi été mis en place afin de pallier tout risque de départ d’incendie. Après la fin des travaux, un raclage au sol sera effectué et sa qualité sera contrôlée.

Le chantier devrait être terminé pour le 31 décembre.

Parmi les deux autres lieux réquisitionnés pour entreposer les déchets des inondations, le site du Wérihet, près de Wandre, a été totalement vidé des 33.000 tonnes de débris qu’il accueillait en un peu plus de 3 semaines. Pour le second, l’A601, les opérations sont en cours et devraient durer encore 9 mois afin d’évacuer plus de 100.000 tonnes de déchets.

Notre sélection vidéo
Aussi en REGION LIEGEOISE