L’état du supporter de Manchester City agressé à Bruges s’améliore

L’état du supporter de Manchester City agressé à Bruges s’améliore

Le 19 octobre dernier, Guido De Pauw, supporter belge de Manchester City, avait été passé à tabac sur une aire d’autoroute à hauteur de Tronchiennes (Gand). Après avoir reçu plusieurs gestes de soutien de la part des joueurs de Manchester City, l’homme de 63 ans est sorti du coma et progresse petit à petit.

« C’est formidable de voir que tant de gens sympathisent. Bien sûr, nous aurions préféré que cela ne se produise pas, mais nous apprécions le geste des clubs. Papa progresse pas à pas dans sa guérison, mais nous sommes encore loin du compte », a expliqué sa fille, Joke, dans des propos relayés par Het Nieuwsblad.

Interrogé par Studio Brussel, son fils Jürgen s’est également montré optimiste. « Il va beaucoup mieux. Les premiers signes sont positifs, il se rétablit en un temps assez court. C’est un espoir pour l’avenir, mais il est toujours à l’hôpital. Il est conscient, mais les médecins disent qu’il a encore un long chemin à parcourir. Il devra se réhabiliter pendant des mois », explique-t-il, avant d’insister sur l’importance du soutien que son père a reçu.

« Mais le soutien a été immense. Tant au niveau national qu’international. City a des supporters partout, bien sûr, et nous avons reçu des messages du Vietnam, d’Inde, des États-Unis… Comme des messages personnels de personnes qui le connaissaient. Papa lui-même a également vu une partie de la vidéo des joueurs, mais pas la totalité. Il ne peut pas encore gérer ça, donc il lui manque la plupart du soutien du public. Mais lorsque nous lui avons montré cela, plus un message personnel de Kevin De Bruyne, un sourire est apparu sur son visage. Ce soutien est inimaginable. »

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Champion's League