Un débat sur la sortie du nucléaire ce mercredi soir à Philippeville

La Belgique doit aussi composer avec des centrales nucléaires voisines, comme celle de Chooz.
La Belgique doit aussi composer avec des centrales nucléaires voisines, comme celle de Chooz. - JLP

La cellule Entre-Sambre et Meuse de l’ASBL Nature & Progrès organise un débat intitulé « Faut-il sortir du nucléaire en 2025 ? » ce mercredi 10 novembre, à 20h, au sein du Centre culturel de Philippeville.

Damien Ernst, professeur à l’université de Liège, et Benjamin Wilkin, secrétaire général de l’ASBL Energie Commune, animeront cette soirée dont l’entrée est totalement gratuite.

Pour garantir l’approvisionnement en électricité, il est question de construire des centrales au gaz. Le nucléaire, décrié depuis de très nombreuses années, n’émet pas de C02… et il apparaît auréolé d’une subite pertinence pour le climat !

En organisant cette soirée, Nature & Progrès Entre-Sambre et Meuse veut amener le débat au niveau des citoyens, afin que chacun puisse mieux cerner ce qui amène subitement une partie de responsables à envisager le prolongement de certains réacteurs malgré la décision politique ferme de stopper le nucléaire en 2025.

Pour activer le débat, deux orateurs fins connaisseurs de ces enjeux techniques présenteront leurs points de vue.

J.-L. P.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Philippeville (prov. de Namur)
Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE LA PROVINCE DE NAMUR