Aaron Ramsey: «La Belgique est capable de créer quelque chose de magique»

Vidéo
Aaron Ramsey: «La Belgique est capable de créer quelque chose de magique»
PhotoNews

Le pays de Galles ne pourra pas vraiment compter sur Gareth Bale mardi contre les Diables rouges. Le joueur du Real Madrid n’est pas prêt physiquement à démarrer la rencontre, mais il pourrait faire son entrée en cours de jeu. Roberto Page, le coach britannique, pourra toutefois compter sur l’autre star de son groupe, qui enfilera le brassard de capitaine : Aaron Ramsey. Le médian de la Juventus, qui ne joue pas beaucoup en Italie (5 matches), a marqué deux fois samedi contre la Biélorussie.

À cinq reprises, Aaron Ramsey a pu défier la Belgique et il a notamment mené son pays à la victoire lors du fameux quart de finale de l’Euro 2016, mais aussi quelques mois plus tôt à Cardiff pour décrocher la qualification, face aux Diables donc (1-0). « Les matches contre la Belgique ont toujours donné de belles batailles », avoue l’ex-Gunner. « Elles nous ont souvent réussis et je n’espère pas que cela soit différent mardi. La clé de nos succès contre la Belgique, ce fut notre cohésion, le fait que nous jouions ensemble. Nous étions tous prêts à nous sacrifier. Nous connaissons toutes les qualités de cette équipe, de ces joueurs, capable(s) de renverser rapidement un match et de créer quelque chose de magique sur le terrain. À nous d’être prêts pour obtenir un résultat. »

Questionné sur les absences d’Hazard et de Courtois pour ce match et sur le fait que les Diables rouges sont déjà qualifiés pour le Mondial 2022, Aaron Ramsey a reconnu que « cela pouvait aider » le pays de Galles mais qu’il y avait suffisamment de qualité dans le groupe belge pour pallier ces absences.

Sur le plan personnel, il n’a pas voulu s’étendre sur les rumeurs le ramenant en Premier League cet hiver.

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Diables rouges