Les emplois APE dans les communes sinistrées peuvent être prolongés de six mois

Les emplois APE dans les communes sinistrées peuvent être prolongés de six mois
Belga Image

À la suite des inondations du mois de juillet, l’exécutif avait décidé d’apporter un soutien exceptionnel aux zones les plus touchées via le dispositif des Aides à la Promotion de l’Emploi (APE). L’aide consistait en l’octroi d’un nombre fixe de points APE pour l’engagement d’un maximum de 5 ETP (Equivalents Temps Plein). Les communes les plus touchées par les inondations, classés en catégorie 1 et 2, ont quant à elles pu bénéficier d’une aide allant jusqu’à 10 ETP.

Cette aide prenait fin au 31 décembre 2021. Le gouvernement wallon a donc décidé de prolonger cette mesure jusqu’au 30 juin 2022, indique la ministre de l’Emploi Christie Morreale dans un communiqué.

La prolongation de la mesure s’adresse à 171 ETP, son coût total sera de 3.065.175 euros. Les communes concernées sont Trooz, Pepinster, Verviers, Esneux, Limbourg, Theux, Chaudfonaine, Aywaille, Comblain, Dalhem, Spa, Olne, Rochefort, Houyet, Walcourt, La Roche-en-Ardenne, Durbuy, Marche-en-Famenne, Hotton, Aiseau-Presles, Ottignies-Louvain-la-Neuve et Wavre.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique