Une maison Art-Déco schaerbeekoise classée avant sa vente

Une maison Art-Déco schaerbeekoise classée avant sa vente

A la mi-janvier 2022, le 20 avenue Paul Deschanel a été vendu à un nouveau propriétaire. C’est cette transaction, impliquant un immeuble inscrit à l’inventaire du patrimoine architectural, qui a attiré l’attention des autorités durant l’année 2020. Après analyse il est apparu que le bien, en parfait état de conservation, était emblématique et méritait une classement rapide avant qu’il ne change de mains.

« Notre mission de protection du patrimoine bruxellois implique une surveillance particulière des immeubles remarquables. Cette maison intégralement préservée, ce qui est exceptionnel, en fait le témoin unique de l’habitat ou du mode de ville bourgeois à Bruxelles durant l’Entre-Deux-Guerres. Pour éviter que sa prochaine session n’implique des transformations, nous avons pris les devants en la classant intégralement. L’ancien et le nouveau propriétaire ont été tenus au courant de la procédure et la soutiennent » déclare Pascal Smet (Vooruit), secrétaire d’Etat en charge de l’Urbanisme et du Patrimoine.

Située à proximité du parc Josaphat et de la place Meiser, la maison se dresse aux abords d’une longue et large artère arborée, l’avenue Paul Deschanel. Résidentielle, l’avenue est bâtie pour une large part entre 1922 et 1939, de maisons et d’immeubles à appartements souvent de style ou d’inspiration Art Déco formant des enfilades particulièrement cohérentes d’un point de vue architectural, comme celle constituée par les nos 18 à 26, au sein de laquelle se démarque la maison bourgeoise sise au n° 20. La façade de cet immeuble se distingue de cet ensemble urbanistique pour sa composition particulièrement originale, mais aussi pour le soin très particulier accordé aux détails décoratifs tel que la grille de la porte d’entrée qui est d’un grand raffinement.

Son histoire

La maison, en parfait état de conservation, est un témoin remarquable et particulièrement représentatif du style Art Déco à Bruxelles, tel qu’interprété par l’architecte E. Vanlerberghe. Elle présente un intérêt intrinsèque sur le plan de sa typologie. L’intérieur, cossu et raffiné, se caractérise par la qualité et la finesse de la mise en œuvre des matériaux, soit dans le plus pur esprit du style Art Déco (le hall d’entrée, la cage d’escalier sont à ce tire particulièrement remarquables), soit dans un style plus traditionnel (les pièces de réception au bel étage), créant pour chacun de ces espaces un confort et une ambiance particulière. La maison reflète ainsi clairement les ambitions sociales de son commanditaire, un dénommé Homem de Macebo, ambitions qui s’expriment surtout dans les espaces de circulation et de réception auxquels on a accordé une attention toute particulière

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Bruxelles (Bruxelles-Capitale)Schaerbeek (Bruxelles-Capitale)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES