Anderlecht: une aire de stationnement destinée aux camping-caristes

Camp in Brussels.
Camp in Brussels. - D.R.

Le projet de créer une aire d’étape et de service destinée aux camping-caristes est venu à l’esprit de Sébastien Tran en discutant avec les instances touristiques régionales (Visit Brussels), la Belgian Caravan-Camping and Motorhome Association (BCCMA), mais aussi avec les camping-caristes et leurs fédérations qui ont constaté ensemble le manque d’infrastructures à destination de ce type de voyageurs. Il existe bel et bien une aire de stationnement à l’auberge de jeunesse de Molenbeek mais qui ne comporte que cinq emplacements et qui est peu facile d’accès. D’autres aires sont disponibles dans la périphérie flamande de Bruxelles mais à une heure en transport en commun du centre-ville. La progression de la pratique de ce tourisme itinérant à Bruxelles a fait prendre conscience à Sébastien Tran l’importance d’installer une aire de parking suffisamment grande et à proximité du centre-ville.

« C’est dans la commune d’Anderlecht que le parking a vu le jour. La commune a répondu positivement à ma demande et m’a proposé un ancien parking régional qui se trouve être à seulement 1,5 km du ring et à 250 m de deux stations de métro (Bizet et Veeweyde) qui emmènent les passagers dans le centre-ville en une quinzaine de minutes seulement, une situation idéale », souligne Sébastien Tran, à l’initiative de Camp in Brussels.

Un parking temporaire en vue d’une occupation permanente

La mise en place de ce parking étant en phase test, le but est de prendre connaissance de la demande des voyageurs mais aussi, d’avoir leurs avis sur ce concept pour pouvoir l’améliorer et au mieux, le valider. Étant donné que la mise en place de ce parking est temporaire, il n’y aura pas de services proposés, mis à part le tri des déchets. Les usagers seront donc autonomes en eau, en électricité et en vidanges, le temps de leur séjour d’une ou deux nuits. L’idée est donc de valider cette période de test et de penser à la création d’une véritable aire d’étape et de service pérenne cette fois-ci. Il s’agit d’une aire de stationnement disposant de 24 emplacements et sécurisée par une grille codée. Une participation financière de 10 euros par tranche de 24 heures est demandée pour chaque véhicule stationné et la réservation sera obligatoire pour éviter aux usagers de se trouver devant l’aire de stationnement complète une fois sur place.

« Nous sommes ravis que ce type de projet voie le jour au sein de notre jolie capitale. Nous espérons que de telles initiatives puissent fleurir dans d’autres grandes villes en Belgique pour permettre à nos voyageurs en caravane ou motorhome de découvrir notre pays dans les meilleures conditions », explique Bart Decuyper, président de la BCCMA.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en L'ACTU DE BRUXELLES