Codeco: «Brussels By Night» menace d’aller devant le Conseil d’État

Photo d’illustration
Photo d’illustration - Belga

«La situation financière devient extrêmement critique pour de nombreux établissements. À défaut de nouvelles perspectives annoncées demain (vendredi, NDLR), nous serons contraints de porter l’affaire devant le Conseil d’État», avertit jeudi dans un communiqué Jérome Blanchart, propriétaire du Mirano, au nom de la Fédération «Brussels By Night».

La fédération a par ailleurs envoyé jeudi une lettre à la chancellerie du Premier ministre pour attirer l’attention sur la situation actuelle du secteur, toujours fermé au public et «sans perspective de réouverture».

«Brussels by Night», qui représente les acteurs du monde de la nuit, demande que le Codeco de vendredi décide de la réouverture des établissements du monde de la nuit, moyennant certaines mesures sanitaires.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Belgique