Rallye Monte-Carlo: Loeb reprend une seconde à Ogier, Neuville assure

Rallye Monte-Carlo: Loeb reprend une seconde à Ogier, Neuville assure
PhotoNews

Le rallye Monte-Carlo vit sa dernière étape ce dimanche, avec deux spéciales à franchir à deux reprises pour 67 km chronométrés en guise d’apothéose à cette manche d’ouverture du Mondial des rallyes 2022. Les deux Seb’, Ogier et Loeb, continuent à dominer les débats.

Loeb a signé le meilleur temps dans la première spéciale, et repris 1,1 seconde à Ogier en un peu plus de 19 km. Sans incident, Sébastien Ogier semble bien parti pour remporter un 9e Monte-Carlo!

Neuville: «Sauver les pneus»

De son côté, Thierry Neuville a signé le 6e temps, à 11,8 secondes de Loeb. Au général, le pilote Hyundai – accablé par les soucis depuis le début du rallye – est coincé à la 6e place, et n’a plus d’autre option que de rejoindre l’arrivée et de tenter de prendre l’un ou l’autre point dans la power stage. « Je n’ai pas poussé plus que ça, car tout ce qui m’importait, c’était de sauver mes pneus au fil de cette spéciale », confiait Thierry Neuville à l’issue de cette première spéciale de la matinée. «J’ai opté pour les super-tendres car la spéciale suivante s’annonce un peu plus piégeuse, mais j’aurai les tendres pour la dernière boucle, et je pense que je serai un peu mieux en pneus avec ça.»

Loeb à 20 secondes d’Ogier

A l’issue de cette première spéciale, le classement général se présentait de la manière suivante: Ogier (Toyota) menait toujours les débats devant Loeb (Ford, à 20 sec.), Breen (Ford, à 1.26,9 sec.), Rovanpera (Toyota, à 2.06,1 sec.), Greensmith (Ford, à 6.43,3 sec.), et enfin Neuville (Hyundai, à 7.54,8 sec.). Katsuta (Toyota), Evans (Toyota) et Solberg (Hyundai) sont repartis ce matin (au contraire de Tanak), mais ils sont beaucoup plus loin.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Moteurs