Vanhaezebrouck: «On a battu le Standard, Bruges et Anderlecht, on mérite cette Coupe»

Vidéos
HVH est en fin de contrat en juin.
HVH est en fin de contrat en juin. - PhotoNews/Nico Vereecken

Malgré l’euphorie légitime qui planait au sein du groupe gantois, l’entraîneur demeurait résolument mesuré et quelque peu dans la retenue. « À quelle heure vais-je me coucher ? Je ne sais pas, cela dépendra de ce que souhaite ma famille… », rigolait le mentor des Buffalos. En tout cas, malgré la blessure à l’échauffement contractée par Laurent Depoitre qui a drastiquement modifié ses plans, Vanhaezebrouck ne cachait pas sa fierté envers son escouade. « C’était un match excessivement serré. La finale aurait pu se terminer autrement. Nous avons eu plus ou moins le même nombre d’occasions qu’Anderlecht, sauf que les nôtres étaient sans doute plus dangereuses. Finalement, ça ne s’est pas joué là-dessus, mais bien aux tirs au but. Même si nous l’avons emporté cette fois-ci, cet exercice reste une véritable loterie. Quand on regarde notre parcours en Coupe de Belgique, nous avons battu les trois grands de Belgique. D’abord le Standard qui, même s’il n’est peut-être plus considéré comme tel en Wallonie, est toujours difficile à écarter. Ensuite, Bruges en deux matches. Et, maintenant, Anderlecht. Je pense que, dans ce contexte, on mérite cette victoire finale. »

Si le dénouement a souri aux Buffalos, Vanhaezebrouck avait néanmoins une attention toute particulière pour les Mauves. Qui, eux, disputeront les Champions Playoffs. « Quand j’ai perdu la finale de Coupe avec Courtrai (NDLR : en 2012 contre Lokeren), nous avons enchaîné avec de beaux playoffs. Anderlecht fera peut-être la même chose cette année. Je souhaite en tout cas bonne chance aux Mauves, car ils ont été présents dans le Top 4 pendant toute la saison. » Et il n’est pas question, dans le chef du « filou » HVH, d’afficher de la frustration par rapport au championnat. « Ce n’est pas une revanche. La déception de ne pas être en PO1 n’est pas si grande. Nous avions prévu d’obtenir 60-61 points pour nous qualifier. La saison dernière, nous aurions terminé deuxièmes. Mais ça n’a pas été suffisant cette saison. Les autres équipes ont fait ce qu’il fallait. Avec ce titre en Coupe et notre beau parcours en Europe, ça restera, quoi qu’il arrive, une très belle saison de mes gars », ajoute le T1 flandrien qui ignore encore si son bail à la Ghelamco Arena sera prolongé au-delà du mois de juin. « Cela dépendra de la direction, mais l’entraîneur aura tout de même quelque chose à dire. Nous verrons bien, tout est possible. »

Ce sacre s’apparente-t-il à une victoire à la Pyrrhus ? Pour les Gantois, cela y ressemble. Suite aux blessures de Depoitre, Hjulsager, Samoise et Vadis, Vanhaezebrouck n’est pas dans une situation des plus aisées avant le coup d’envoi des Europe Playoffs, contre Genk. D’autant que Tissoudali « a aussi eu des crampes, probablement à cause du Ramadan. »

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Coupe de Belgique