Feu vert de l’UE pour la nouvelle tranche de 500 millions d’euros d’armes à l’Ukraine

Feu vert de l’UE pour la nouvelle tranche de 500 millions d’euros d’armes à l’Ukraine
Photonews

« Ce soutien n’est qu’une partie de l’effort européen pour aider l’Ukraine à se défendre » contre l’agression russe, a indiqué le Haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Josep Borrell.

Il envisage de nouvelles tranches à l’avenir. « L’UE et ses États membres sont déterminés à continuer. Nous l’avons fait depuis le début de la guerre et nous poursuivrons jusqu’à la fin ».

Une majorité d’équipement défensif

Suivant les demandes de l’Ukraine, ce soutien se répartit en 490 millions d’euros pour de l’équipement militaire létal à des fins défensives, ainsi que 10 millions d’euros pour des équipements de protection individuelle, de premiers secours et du carburant.

Lors du point presse de la Commission, le porte-parole de M. Borrell a une nouvelle fois dénoncé l’utilisation du viol comme arme de guerre par les troupes russes, « contre des femmes, des enfants, y compris des bébés ».

Condamnations de l’Ukraine

L’UE condamne aussi les tentatives russes de créer des structures administratives parallèles dans les territoires ukrainiens actuellement occupés. Cela concerne par exemple l’introduction du rouble russe comme monnaie parallèle au hryvnia ukrainien dans la région de Kherson, ou de programmes et manuels scolaires russes dans cette région. Toutes les personnes responsables de ces atrocités ou de ces illégalités devront rendre des comptes, selon l’UE.

Poursuivez votre lecture sur ce(s) sujet(s) :Haut-le-Wastia (c.f. Anhée)Anhée (prov. de Namur)

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde