Conference League: de violents affrontements à Tirana avant la finale Rome–Feyenoord

Reuters
Reuters

De violents affrontements ont éclaté mardi à Tirana à la veille de la finale de la Conference League opposant les Italiens de l’AS Rome et les Néerlandais de Feyenoord Rotterdam, a déclaré la police albanaise qui a interpellé une soixantaine de personnes.

Des supporteurs néerlandais ivres ont frappé un Albanais à coups de chaise lorsque celui-ci a manifesté son soutien à l’équipe italienne et la victime a dû être « transportée en urgence » à l’hôpital, selon un communiqué de la police.

Un groupe d’environ 200 supporteurs de Feyenoord s’est également affronté avec la police alors qu’ils essayaient de gagner un quartier où se trouvaient ceux de l’AS Rome. Puis, des supporters du club italien ont attaqué à leur tour les policiers à coups de pierre et de bâton.

« Dix policiers ont été blessés » et un car de police a été endommagé par ces « actes de violence », a dit la police.

Des affrontements entre supporteurs des deux équipes se sont également produits dans au moins trois endroits de la capitale albanaise, a constaté un journaliste de l’AFP.

Au total, une soixantaine de supporteurs des deux camps ont été interpellés, selon la police.

Alors que la capacité du stade national où aura lieu le match mercredi n’est que de 21.000 places, au moins 100.000 supporteurs sont attendus à Tirana pour assister à la rencontre. Ils seront séparés en fan zones et devront regarder le match sur des écrans géants, ont déclaré les autorités.

Environ 2.000 policiers sont mobilisés pour assurer la sécurité de l’événement.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Conference League