La natation belge recrute Frédéric Vergnoux comme nouvel entraîneur national

La natation belge recrute Frédéric Vergnoux comme nouvel entraîneur national
Isopix

La natation belge, qui se cherchait un entraîneur national depuis le début du mois de mars, après le limogeage de Ronald Claes, l’a enfin trouvé. C’est le Français Frédéric « Fred » Vergnoux, 49 ans, qui occupera ce poste, créé après les JO de Tokyo, à partir du 1er septembre et jusqu’aux Jeux olympiques de Los Angeles 2028.

Vergnoux, originaire de Privas, en Ardèche, a une solide expérience internationale puisqu’à côté de missions en France – il a notamment été entraîneur au Racing de Paris et a coaché Amaury Leveaux -, il a entraîné en Grande-Bretagne (2004-2008) et en Espagne, où après avoir entraîné le club de Sabadell, il a été « head coach » fédéral. C’est sous sa direction que Mireia Belmonte est devenue la première nageuse espagnole à décrocher une médaille d’or olympique, aux JO de Rio 2016, sur 200 m papillon, et a remporté trois autres médailles olympiques, six médailles mondiales et 13 médailles européennes en grand bassin.

Vergnoux aura la lourde tâche de relancer la natation belge après des JO de Tokyo moyens – deux sélectionnés et une finale olympique pour Fanny Lecluyse sur 200m brasse – et le départ à la retraite de nombreux nageurs de pointe depuis les JO de Rio. Il travaillera en coordination avec les deux ailes régionales et aura aussi une mission de supervision à la Fédération francophone, qui a perdu, avec le départ de Ronald Claes, son responsable haut niveau.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Aussi en Omnisports