Le premier ministre bulgare expulse 70 membres du personnel diplomatique russe

Le premier ministre bulgare expulse 70 membres du personnel diplomatique russe
Isopix

«La Bulgarie va expulser 70 diplomates russes (...) Nos services les ont identifiés comme étant des personnes qui travaillaient contre nos intérêts», a-t-il déclaré devant les journalistes.

C’est le plus grand nombre de membres du personnel diplomatique russe en Bulgarie à être expulsés en une seule fois.

«Tous ceux qui travaillent contre les intérêts de la Bulgarie seront appelés à retourner dans leur pays. Nous nous attendons à ce qu’un avion complet de 70 places reparte pour Moscou», a ajouté M. Petkov.

Ces personnes identifiées comme constituant une «menace pour la sécurité nationale» doivent partir d’ici au 3 juillet, a précisé le ministère bulgare des Affaires étrangères.

De nombreux pays européens ont expulsé des diplomates russes à la suite de l’invasion de l’Ukraine le 24 février, la Russie ayant répondu par des mesures similaires.

Le ministère des Affaires étrangères a dit avoir convoqué mardi l’ambassadrice russe Eleonora Mitrofanova pour l’informer de la décision de Sofia.

La Bulgarie, qui s’attend à ce que la Russie ferme provisoirement son consulat général à Roussé, dans le nord, fermera pour sa part provisoirement son consulat dans la ville russe d’Ekaterinbourg (Oural), a poursuivi le ministère.

Ce pays des Balkans avait déjà expulsé 10 diplomates russes en mars en raison de la guerre en Ukraine.

Aujourd’hui membre de l’UE et de l’Otan, la Bulgarie, un allié fidèle de l’Union soviétique lorsqu’elle était dirigée par les communistes, entretient toujours des liens culturels, historiques et économiques étroits avec la Russie.

Mais une série de scandales d’espionnage depuis 2019 a envenimé leurs relations bilatérales.

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Notre sélection vidéo
Aussi en Monde