Noah Ohio: «Vincent Kompany me voulait mais le projet du Standard m’a séduit»

Noah Ohio: «Vincent Kompany me voulait mais le projet du Standard m’a séduit»
Photo News

Noah Ohio a livré ses premières minutes avec le Standard à l’occasion de la rencontre de vendredi face à La Gantoise. L’attaquant néerlandais de 19 ans a rejoint Sclessin le 14 juillet dernier en provenance de Leipzig. « C’est super d’être au Standard », lance-t-il d’emblée.

« Je fus très bien accueilli dès le premier jour, mes équipiers sont directement venus vers moi. Vraiment, l’accueil fut chaleureux. Et puis ce premier match… Les fans furent fantastiques, même durant l’échauffement l’atmosphère était impressionnante, cela m’a étonné, mais cela m’a surtout plus. Mais je ne suis pas encore à 100 % de mes capacités, je dois encore travailler. Plus les séances s’enchaînent mieux je me sens car l’intensité est bien présente aux entraînements. Si j’ai rejoint les Rouches, c’est parce que le projet m’a séduit. J’aurai pu rester en Allemagne ou rejoindre l’Angleterre mais le coach, Ronny Deila, m’a beaucoup parlé et son discours m’a plu parce qu’il a été honnête avec moi. J’ai fait part de ma décision à Vincent Kompany, qui voulait aussi m’attirer, et il fut un peu déçu. Nous sommes confiants par rapport à la saison qui vient de débuter car le projet est séduisant. La qualité est là dans le noyau, nous devons nous battre pour avoir une place sur le terrain tandis que les joueurs sont heureux d’être là. Nous allons tout faire pour que le Standard retrouve la place qu’il mérite. »

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Téléchargez notre nouvelle appli Sudinfo

Tout le foot amateur et chez les jeunes

Aussi en Standard