Mons

B9715523750Z.1_20180426121453_000+GBAB65S2N.1-0

Plusieurs magasins Lidl fermés ce vendredi à Mons-Borinage: les travailleurs en grève

L’affiche de l’événement.

Colloque international sur les «Mémoires coloniales» à Mons les 6 et 7 mai

Google Street View

Mons: travaux à la rue Buisseret, des déviations sont mises en place

Ce mercredi, une rencontre avec la direction a eu lieu.

Nursing de Mons: les étudiants de 6e année demandent l’annulation des examens

A partir de ce samedi.

Travaux à Ghlin: attention, une nouvelle phase du chantier débute ce samedi

Tiko et Théo se comprennent instinctivement.

Théo et Tiko, le duo célèbre de Bray Village: «Jamais sans mon pote à poils!»

L’arrêt sera prononcé le 26 mai.

L’ancien militaire binchois, un tyran envers les femmes?

Le potager sera notamment adapté aux personnes déficientes visuelles.

Un potager de plusieurs hectares adapté aux malvoyants, lancé à Ghlin

Frigos, cuisinières, congélateurs,...

IHPO, spécialisé en électroménagers, ouvre à Jemappes et recrute!

Antoine Delie.

Typh Barrow, Suarez, Kid Noize et d’autres artistes en concert ce jeudi soir à Mons

Les joueurs sont prêts à reprendre.

Baseball: La montée comme objectif pour les Guardians Binche

Michel Deduytsche, la victime.

Michel, aveugle, a chuté de 12 m dans l’ascenseur: le Logis doit payer 9 ans après!

CometSambre s’est implanté à Obourg il y a 10 ans.

Enquête sur les broyeurs de la RTBF: CometSambre, d’Obourg, s’exprime

d-20200319-GFK974 2020-08-05 11_51_50

La police ferme la salle de sport du Shape pour non-respect des règles covid

Joëlle et Mathias: un binôme de designeurs franco-belge.

Mons: de nouvelles installations artistiques en trompe-l’œil de la gare au piétonnier

Mons. Une capsule temporelle sous le parquet de l'hôtel de ville (3)

Une capsule temporelle enterrée sous le parquet de l’hôtel de ville de Mons!

Ioann Iarochevitch, le grand absent du clan liégeois.

Liège Basket va défier Alost et Mons sans Iarochevitch!

La Cie CMA défilera à Mons le 1er mai.

Mons, Quaregnon, Cuesmes: des activités culturelles dans la crainte de la police